01 81 69 59 00

Quand les cyprès mesurent plus de 3 m

Posté le : 22/07/2019

Se plaignant de la taille des cyprès de son voisin qui atteignent 20 mètres de hauteur et le privent ainsi de tout ensoleillement, un propriétaire saisit la justice afin que soit ordonné l’élagage des arbres et l’indemnisation de son préjudice. A l’appui de démarche, il avance que les cyprès mesuraient 3 mètres au moment de l’achat de sa maison, ce que dément son voisin. De son côté, ce dernier argue du fait qu’il a été contraint par le plan d'urbanisme de créer un rideau de verdure, or l'élagage des cyprès aurait pour conséquence de les faire mourir. En vain. Pour les juges, la perte d’ensoleillement due aux cyprès constitue effectivement un trouble anormal et justifie que la hauteur des arbres soit ramenée à 3 mètres.

> La décision de justice