01 81 69 59 00

Harcèlement moral et attitude du salarié

Posté le : 01/07/2019

Une salariée, estimant avoir subi des agissements de harcèlement moral et de discrimination syndicale, saisit la justice afin d’obtenir réparation de son préjudice. Pour limiter le montant des dommages-intérêts alloués, les juges font alors valoir que l’intéressée avait contribué par son propre comportement à la dégradation de ses conditions de travail. Leur décision est censurée par la Cour de cassation. Pour les hauts magistrats, la réparation due à un salarié victime de harcèlement moral, en raison des agissements de l’employeur, ne peut être minorée au prétexte que ce salarié aurait contribué, par son propre comportement, à cette situation.