01 81 69 59 00

Intérim et responsabilité des entreprises

Posté le : 01/07/2019

Un intérimaire agit contre l’entreprise utilisatrice auprès de laquelle il était mis à disposition et obtient la requalification de ses contrats de mission en contrat à durée indéterminée (CDI). Fort de cette décision de justice, il se retourne ensuite contre l’entreprise de travail temporaire à qui y il réclame également la requalification de ses contrats en CDI, ainsi que des nouvelles indemnités. Pour sa défense, cette dernière tente alors de faire valoir que cette demande n’est pas justifiée puisque le salarié avait déjà obtenu ce qu’il souhaitait. En vain. L’entreprise de travail temporaire ayant conclu des contrats de mission irréguliers, la requalification des contrats de travail intérimaire en CDI est en effet possible.