01 81 69 59 00

Aide juridictionnelle : plafonds revalorisés

Posté le : 11/02/2019

Les plafonds de revenus ouvrant droit à l’aide juridictionnelle, en 2019, ont été revalorisés de 1, 37 % par rapport à 2018. Ainsi, à titre d’exemple, une personne seule et sans enfant à charge pourra désormais prétendre au bénéfice de l’aide juridictionnelle totale (100 % de prise en charge par l’État) si la moyenne mensuelle de ses revenus n’excède pas 1031 € et au bénéfice de l’aide juridictionnelle partielle si la moyenne mensuelle de ses revenus n’excède pas 1 546 €. Rappelons que l’aide juridictionnelle est une aide financière accordée aux personnes disposant de ressources modestes qui souhaitent faire valoir leurs droits en justice. Les frais totalement ou partiellement pris en charge sont les honoraires d'avocat et l'ensemble des frais de procédure (actes d'huissier, etc.).