01 81 69 59 00

Obligation alimentaire à l’égard des parents

Posté le : 26/11/2018

Un homme, qui n’est plus en mesure de subvenir à ses besoins, réclame à son fils une pension alimentaire mensuelle de 300 €. Pour échapper à son obligation, le fils tente alors de faire valoir que ses revenus ne lui permettent pas d’assumer une telle charge. En vain. Pour les juges, nul doute que les ressources du fils sont suffisamment élevées pour venir en aide à son père, eu égard notamment aux éléments du dossier qui attestent son train de vie et au fait qu’il exerce l’activité d’ambulancier au sein de l’entreprise familiale créée par son père à qui il a racheté les parts sociales. 

> La décision de justice